Protocoles EFT

Apaisez le Stress de Noël avec EFT

EFT_Stress-de-noelLes fêtes de fin d’année, qu’on les apprécie ou pas, sont sources de stress pour beaucoup.

Alors pourquoi ne pas tapoter et vivre cette période plus sereinement ?

L’EFT pour éviter de stresser à Noël

Conseil 1 – Identifiez ce qui vous stresse

J’ai listé les principales sources de stress des fêtes de fin d’année : cherchez celles qui vous correspondent, et rajoutez les vôtres si elles ne sont pas dans la liste.

  • évaluez-les toutes de 0 à 10
  • sélectionnez la plus forte : c’est par elle que vous commencerez
  • tapotez sur tous les aspects qui se présentent et faites en diminuer l’intensité (ré-évaluez entre chaque ronde)

Lorsque vous vous sentez en paix avec un des éléments de la liste, passez au suivant (lequel est le plus fort maintenant ?)… et ainsi de suite jusqu’à vous sentir complètement détendu(e).

Conseil 2 – Pour chaque élément de la liste, identifiez les aspects

Détaillez ce que vous ressentez :

  • vos émotions
  • vos ressentis physiques
  • les pensées qui s’agitent
  • un souvenir particulier qui vous a marqué
  • les images qui vous viennent
  • les scénarios catastrophes que vous imaginez

Tapotez un à un les différents aspects.

Dès que vous sentez que l’intensité diminue, posez-vous cette question : « Et maintenant, qu’est-ce qui me gêne le plus ? » …et tapotez sur l’aspect suivant qui se présente.

Conseil 3 – Utilisez le coffre

Si l’approche en détail vous parait trop difficile, laborieuse, très embrouillée, avec de multiples ramifications… alors optez pour la Technique du Coffre : déposez toutes vos sources de stress dans un coffre et tapotez sur cet ensemble.

L’article « La Technique du Coffre en EFT » vous explique en détail comment faire.

Les principales sources de stress à Noël

La solitude ou le manque

La solitude (réelle ou ressentie) plombe souvent le moral au moment des fêtes.
Certains n’ont pas de famille proche avec qui réveillonner. D’autres sont en manque des enfants qui seront absents parce que trop loin. Pour d’autres encore, c’est la perte d’un être cher qui refait surface dans le coeur.

Une alternative toute simple : commencez par tapoter (bien sûr !), et organisez-vous une « soirée douceur » rien que pour vous avec des choses que vous aimez : petit plat, film, musique, activité qui vous plait

Le stress de la famille

Tout le monde ne s’entend pas forcément à merveille et l’ambiance familiale est parfois électrique. Cette année encore, il va falloir composer avec les susceptibilités de chacun !

Le stress des cadeaux

Il y a ceux qui aiment offrir mais qui n’ont pas d’idées. Et puis ceux, sans idées non plus, qui se sentent forcés d’offrir quelque chose : « parce que ça se fait ! on est obligé! »
D’un côté comme de l’autre, les cadeaux, c’est le casse-tête… repoussé parfois jusqu’à l’utime limite du 24 décembre dans la galerie marchande ultra bondée du centre commercial voisin

Le stress de l’argent

La fin d’année est rude pour de nombreux français. Les impôts sont tombés, le porte-monnaie est à plat : le budget « fête » est serré mais les enfants ont une liste au Père Noël longue comme le bras. Difficile de contenter tout le monde… l’occasion rêvée pour la culpabilité et la frustration de pointer leur nez !

Le stress du repas

Cette année, c’est vous qui recevez : « mais qu’est-ce que je vais faire à manger ?!! »
C’est du travail, de l’organisation et vous en êtes fatigué(e) d’avance… parce qu’en plus : « Tout doit être parfait ! »

Le stress de l’alcool

L’alcool sera au rendez-vous, certains vont consommer plus que de raison… et tout le monde n’a pas l’ébriété joyeuse. L’ivresse rejaillit sur l’entourage : on redoute les crises, les emportements au moment de rentrer (« puisque je te dis que je peux conduire !!! »), les scènes d’humiliation ou les accès de violence… bref, avec un proche ivre, on n’est pas toujours à la fête.

Le stress du voyage

Vous allez réveillonner loin de chez vous et vous avez de la route à faire. Certains s’inquiètent du temps qu’il fera (la pluie ou la neige sur la route, ce n’est pas toujours rassurant pour voyager !). D’autres redoutent d’être pris en otage par une grève de train ou d’avion. Tout le monde le sait : la circulation sera dense à cette période et le stress y trouve une belle occasion de s’épanouir

Ne vous laissez pas dépasser : utilisez l’EFT pour apaiser ce stress de Noël !

Le mot de la fin… d’année !

J’espère que ces conseils et idées vous seront utiles.

Soyez conscients que la joie, le partage et la fête ne sont pas réservés à Décembre : cela se cultive chaque jour et l’EFT vous donne une formidable occasion de le faire… alors, tapotez bien et offrez-vous du bonheur au quotidien !

Je vous souhaite un joyeux Noël…
Je vous souhaite une bonne année…
Je vous souhaite surtout le meilleur 365 jours par an !

Chaleureusement,
CarolineLazare

 

 

A propos de l'auteur

Caroline Lazare

Installée entre Toulouse et Castres, Caroline est praticienne et formatrice EFT.
Elle aide les personnes qui se sentent coincées dans leur vie à faire la paix avec leur passé, dissoudre leurs peurs et leurs blocages, et mieux gérer leurs émotions pour accueillir le changement avec bonheur et sérénité.

Laisser un commentaire