Apprendre & Pratiquer l'EFT

La Technique du Coffre en EFT

EFT_Technique-du-coffreEn EFT, la Technique du Coffre est très utile pour installer une distance sécurisante entre le client et le problème si l’intensité est trop forte.

On s’en sert également pour clôturer une séance lorsque le problème n’est pas entièrement résolu.

Tout comme la Technique du Trauma sans larmes, la Technique du Coffre permet au client de se dissocier du problème et de minimiser l’intensité émotionnelle ressentie. On peut alors travailler sur le problème sans que la personne s’y confronte directement.

Le principe : déposer le problème en lieu sûr

Voici les différentes étapes de la Technique du Coffre :

Etape 1 : mettre le problème dans le coffre

Vous allez demander au client de :

  1. Choisir un coffre (ou n’importe quel contenant qu’il pourra refermer de façon sûre… armoire, boîte, tiroir, etc.) dans lequel il pourra déposer son problème
  2. Décrire ce coffre avec précision : couleur, forme, taille, matière, intérieur, extérieur, mode de fermeture (serrures, cadenas, etc.). Assurez-vous qu’il vérifie bien le système de fermeture et que celui-ci lui convient en terme de sécurité (aucun risque qu’il puisse s’ouvrir facilement !)
  3. Déposer le problème à l’intérieur avec tous les aspects qui s’y rapportent : souvenirs, images, émotions, pensées, sensations physiques, etc.
  4. Fermer le coffre et s’assurer que le problème ne pourra pas en sortir. Si le client redoute que le coffre ne soit pas assez solide pour maintenir le problème à l’intérieur, proposez-lui de placer ce premier coffre dans un second, voire un troisième (en les décrivant à chaque fois), jusqu’à ce qu’il estime que son problème ne pourra plus s’en échapper.
  5. Déposer ce coffre dans un endroit sûr où l’on pourra tapoter en toute sécurité sur ce qu’il contient. Les réponses peuvent être diverses : « dans ma chambre, …mon bureau, …sur Mars, …au fond de l’océan, etc. »

Etape 2 : tapoter sur le problème

  1. Evaluez l’intensité contenue dans le coffre
  2. Tapotez de façon générale sur « Ce qu’il y a dans ce coffre », « Ce problème dans ce coffre », « Tout ce qui est là-dedans »
  3. Ré-évaluez l’intensité et refaites des rondes jusqu’à ce que l’intensité soit faible (ou nulle)
  4. Demandez au client s’il a envie (et s’il se sent prêt) de ramener et ouvrir le coffre.
    Si l’intensité remonte à cette idée, effectuez une ou plusieurs rondes supplémentaires : « à l’idée de ramener ce coffre avec ce qu’il y a dedans »

 Etape 3 : vérifier ce qu’il reste du problème

Demandez au client de ramener le coffre et de l’ouvrir pour vérifier ce qu’il contient. Il est possible que :

  • le coffre soit vide, ou ne contienne qu’un tas de cendres ou de petits débris
  • le coffre se transforme ou disparaisse d’une façon ou d’une autre

Vérifiez impérativement que le problème est bel et bien résolu. Si ce n’est pas le cas, tapotez sur les aspects restants.

 

A propos de l'auteur

Caroline Lazare

Installée entre Toulouse et Castres, Caroline est praticienne et formatrice EFT.
Elle aide les personnes qui se sentent coincées dans leur vie à faire la paix avec leur passé, dissoudre leurs peurs et leurs blocages, et mieux gérer leurs émotions pour accueillir le changement avec bonheur et sérénité.

1 commentaire

Laisser un commentaire